Réflexions

De Nouméa à Paris : le début d’une nouvelle vie

Bonjour

12 écoles. 4 pays. Hier soir, je n’arrivais pas à dormir et j’ai compté le nombre de fois où j’ai déménagé dans ma (courte) vie. À chaque fois, un nouvel effort d’adaptation, de nouvelles habitudes à prendre, de nouveaux amis à se faire, éventuellement une nouvelle ville à découvrir.

Lorsque je suis arrivée en France il y a bientôt 3 ans, j’ai laissé toute ma vie en Nouvelle-Calédonie, mes amis, une partie de ma famille, mes toutous d’amour, le soleil et les salades tahitiennes. J’ai pris l’avion avec mes 5 valises (je rigole même pas, toute ma vie dans 5 valises) et je suis partie à 22 000 kilomètres de mon chez-moi. Ce n’est pas rien. C’est dans ces moments là que l’on se rend compte de tout ce que l’on va quitter et ça fait terriblement peur d’aller vers l’inconnu. Un peu comme quand on quitte un bâtard mec et qu’on hésite quand même parce qu’on se demande si on va retrouver mieux après.

J’ai tout refait à Montpellier ; mes copines d’écoles sont devenues mes amies, mon appartement est devenu mon cocon, ce fameux pote est devenu un peu spécial dans ma vie et ma famille ne se trouvait jamais trop loin pour que je puisse aller régulièrement la voir. L’ambiance sympa et le soleil du Sud ne gâchaient pas le tout.

Arc de Triomphe Paris FranceAujourd’hui, je suis à l’aube d’un nouveau chapitre de ma vie, puisque je déménage à Paris, en mars 🙏🏼. Ca s’est un peu fait par hasard et je suis anxieuse à l’idée de partir et excitée à l’idée de découvrir la ville lumière. Quand j’étais plus jeune, j’écoutais en boucle l’album de Notre Dame de Paris (je sais que c’est hyper ringard ahah), je connais toutes les chansons par coeur. Ensuite, j’ai été fascinée par Amélie Poulain, Ratatouille, les Artistochats, Paris je t’aime, Da Vinci Code. Il y a tant de films dont l’intrigue se déroule à Paris. Il faut vraiment que je fasse un article sur ma play-list chansons spéciales Paris ! Ca fait des années que Paris me fait rêver et j’ai aujourd’hui la chance d’avoir trouvé, si tout se passe bienun logement qui me permette de m’y installer sereinement, sans avoir à vendre mes 2 reins + ma grand-mère pour avoir un toit au dessus de ma tête, ni avoir à me coltiner 12 ans de RER chaque jour.

Je suis super fière de moi car j’ai décidé d’aller au delà de mes peurs, au-delà des «  je veux pas quitter mon confort, mes potes, ma routine, je sais pas comment ça sera là-bas » et d’entamer une nouvelle vie qui sera, j’en suis persuadée, géniale (on sent la fille qui essaye de s’auto-rassurer là) !

Notre Dame de Paris, FranceQuand je suis arrivée de mon Caillou, perdu au milieu du Pacifique Sud et peuplé de gens qui marchent au ralenti, j’étais stressée rien qu’à l’idée de prendre le tram. À Montpellier. Je vous interdis de vous moquer. On n’a même pas de tram à Nouméa, c’est à peine si on a des bus qui arrivent à l’heure. J’écoutais les on-dit, les « tu sais y’a plein de gens méchants en France, fais attention dans la rue, on pourrait t’agresser, range ton téléphone, ne parle pas aux inconnus, ne mets pas de jupe ». C’est fou toutes les peurs que les autres peuvent vous transmettre avec de simples paroles. Je ne dis pas qu’il ne faut pas faire attention, seulement, quand je repense à la moi d’il y a 2 ans et que je la compare à la moi de maintenant, je rigole. Bien que Paris soit aux antipodes de ce que j’ai toujours connu, je sais que je suis en mesure de m’adapter. Au pire, rien n’est acté dans la vie et la SNCF a sorti un super abonnement qui permet de partir rapidos et à moindre coût ! En plus, j’ai super hâte de vous écrire plein de nouveaux articles.

Au passage, si quelqu’un vit à Paris par ici, n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail !

.


Et vous, racontez-moi un peu votre vie !
Avez-vous déjà déménagé ? Comment est-ce-que ça s’est passé ?
Si vous vivez à Paris, qu’est-ce qui vous plait là-bas ?


.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

16 Comments

  • Reply Julie 19 février 2017 at 21:23

    Je suis réunionnaise j ai tout quitter à 16 ans famille amis pour faire des études 📖 je n avais qu une seule valise. 2 années plus tard je restais dans le même département mais je déménageait. L année d apres je suis mutée dans le nord de la France 🇫🇷 j y restes 6 années mais je déménage 3 fois encore. Mutée dans le sud de la France in déménage 3 fois avant d acheter notre maison 🏡 cette fois ci ca m étonnerais que je déménage bientôt

    • Reply La Petite Culotte 19 février 2017 at 22:10

      Mais tu as la bougeotte ma parole 😂 ! Comment vis-tu ces déménagements à chaque fois, ce n’est pas trop angoissant ?

  • Reply Serena 19 février 2017 at 16:06

    Coucou,
    Bravo d’oser, ce n’est pas évident ! Perso je vis en région parisienne depuis toujours, j’avoue que dans ma jeunesse (lol) vers 20 ans j’aimais profiter de la capitale à fond, mais maintenant que je suis vieille (30 ans), ça me fatigue et je préfère aller me promener à la campagne le week-end et fuir les soirées déjantées dont je mets toute la semaine à me remettre ahah^^
    Je crois que tout dépend des envies et du tempérament mais tout ira bien, Paris ce n’est pas si terrible que ça, ça peut stresser, c’est certain, car tout va toujours vite et à 200 à l’heure mais on s’y fait rapidement 😉 A chaque fois que j’y vais, je reprends mes automatismes et je vais plus vite, c’est étrange non ?^^
    Gros bisous et n’hésite pas si besoin 🙂

    • Reply La Petite Culotte 19 février 2017 at 20:35

      Ca se dit vieille à 30 ans, eh bien bravo ! Ahah !
      Je comprends tout à fait franchement. Ayant grandi sur une île, je pense que le rythme parisien me fatiguera parfois, d’où l’importance des petits week-ends loin du bruit de la ville.
      Merci beaucoup en tout cas, je t’embrasse, belle semaine à toi 🙂

  • Reply Aglaé 19 février 2017 at 15:50

    J’ai pas mal déménagé quand j’étais jeune, mais j’avais assez peu d’affaires et surtout pas de meubles, ça aide beaucoup.
    J’ai vécu plusieurs années dans Paris et maintenant près de Paris depuis plus de 10 ans et je continue à adorer cette ville. Tellement de jolis quartiers, monuments, paysages, plein de possibilités de sorties et de visites… ceci dit je suis aussi bien contente d’habiter « près » et non plus « dans » : c’est chouette d’avoir de l’espace, un jardin… et d’aller à Paris pour le plaisir.
    Bon courage pour ton déménagement et bonne installation !

    • Reply La Petite Culotte 19 février 2017 at 20:38

      Oh oui, c’est tellement joli ! Je suis férue d’architecture, d’histoire et de petits endroits secrets et charmants, j’ai hâte de les découvrir dans Paris.
      Merci beaucoup, bonne semaine à toi 🙂

  • Reply zaromcha 18 février 2017 at 15:37

    Très jolies photos de Paris

  • Reply Artenfall 18 février 2017 at 12:27

    Ca me rappelle beaucoup mon vécu, je suis partie de Montpellier pour aller en Pologne 1 an et là j’habite à Paris 🙂 . Il faut beaucoup de courage pour tout quitter et recommencer sa vie ailleurs mais crois moi ça vaut le coup ! Paris est sympa tu verra, et si tu veux parler, avoir des infos ou tout simplement sortir boire un verre n’hésite pas à m’écrire ! 🙂

    • Reply La Petite Culotte 19 février 2017 at 20:40

      Hello ! Ah bah oui carrément, ça serait super chouette d’aller boire un verre ! Je t’enverrai un message lorsque je serai installée ! J’ai hâte, et au-delà de l’angoisse que je ressens à quitter ce que je connais, je suis contente de me dire qu’un tout nouvel univers s’offre à moi !

  • Reply lequotidiendemmanuelle 18 février 2017 at 11:30

    Je te souhaite du bonheur dans cette nouvelle aventure !

  • Reply Sarah conte Philly 17 février 2017 at 21:51

    Bon courage! Allez dans le fond tu le sais déjà que ça va bien se passer mais vas-y aussi sereinement que possible ! On verra ton bilan après 6 mois ; )

  • Reply Roxelane 17 février 2017 at 20:39

    Et bien tu as du cran. Je déteste bouger. Je suis toujours restée dans ma bourgogne natale excepté pour mes études où je me suis bien acclimatée à Clermont Ferrand. En fait je crois que j’ai beaucoup de mal à repartir de zéro, à m’éloigner de trop de ma famille, de mes amis, m’en refaire de nouveau encore et encore, changer de boulot, tout ça.

    Quant à Paris, c’est un peu ma hantise. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours eu en tête que vivre dans une grande ville ce n’était pas mon truc et alors Paris c’est le summum du cauchemar pour moi. Je n’y suis pas à l’aise, même en week end. Et que dire du métro ou je me perds royalement ( alors qu’à Londres je suis comme un poisson dans l’eau dans le métro hein… mdrrrr)

    En tout cas bon courage pour cette nouvelle aventure. Et bravo ^^

    • Reply La Petite Culotte 19 février 2017 at 20:43

      Je te comprends, franchement. Il y a toujours eu un moment où je me suis forcée (même si j’en avais envie) parce que si j’écoutais mes peurs, je ne ferais rien. Après, je suis convaincue qu’au delà de la peur, il y a une belle expérience qui m’attend. Et puis dans tous les cas, je suis déjà à des milliers de km de chez moi alors un peu plus ou un peu moins, tant pis ! Mes copines à Montpellier retourneront dans leurs villes respectives dès la fin de leurs études, donc à quoi bon rester dans le Sud pour mes repères puisqu’ils sont pour le moment instables.
      Je n’ai jamais été à Londres, peut-être que le métro est mieux organisé que celui de Paris ?! Je t’avoue que j’ai un peu peur de me perdre avec toutes ces lignes de métro mais ça viendra vite !
      Merci en tout cas, plein de bisous 🙂

      • Reply Roxelane 19 février 2017 at 20:48

        Bah je sais pas si c’est mieux organisé, plus touristique ou si c’est que je l’ai plus potassé. :p

        • Reply La Petite Culotte 19 février 2017 at 21:01

          Peut-être une question d’intérêt dans le lot ahah ! Hâte de découvrir ça en tout cas, Londres a l’air d’être une belle ville !

          • Roxelane 19 février 2017 at 21:02

            C’est ma ville de coeur. J’adore.

    Laisser un commentaire