Recherche de catégorie

Culture

Culture

On fait quoi en octobre à Paris ?

Bonjour

Le temps s’est drôlement refroidit et maintenant que la chaleur est partie, on ne sait pas toujours quoi faire de notre temps libre. À part s’enrouler sous la couette pour regarder les derniers épisodes de Outlander je veux dire. Du coup, pour les parisiennes, je vous ai trouvé quelques idées !

 

Les expositions

♡ Du 3 octobre à septembre 2018, le musée Yves Saint Laurent nous ouvre ses portes de son hôtel particulier et nous permet de découvrir le processus de création des collections de haute couture.

♡ À partir du 11 octobre, et ce jusqu’en janvier 2018, les Galeries nationales du Grand Palais mettent à l’honneur Gauguin.

♡ Du 20 au 23 octobre, retrouvez la FIAC : la Foire Internationale de l’Art Contemporain. Elle est présente au Grand Palais, au Jardin des Plantes, sur les berges et également à la Cité de la Mode et du Design.

♡ Du 27 au 29 octobre, on retrouve la Comic Con Paris au Parc de la Vilette. Pour les amoureux de la Pop Culture !

 

Le tout en musique

♡ Le 7 octobre, c’est la Nuit Blanche à Paris ! Pour le premier samedi d’octobre, la ville à décidé de mettre la musique à l’honneur et des artistes seront en représentation aux quatre coins de Paris, pour le plaisir de vos oreilles. Pour l’occasion, vous pourrez rentrer en métro toute la nuit, puisque tout sera ouvert. C’est un peu comme le prolongement de la fête de la musique.. Histoire de commencer la saison froide sur une bonne note ! En savoir +

♡ Depuis le 28 septembre, la comédie musicale Grease est à Paname, au théâtre Mogador ! De quoi retrouver son âme de teenage-girl le temps du spectacle.

♡ Les Rolling Stones viendront enflammer la scène d’AccorHotel Arena les 19, 22 et 25 octobre. Bon, je pense que les places ont été vendues comme des petits mains, mais ça vaut le coup d’essayer ?

 

Des pieds et des mains

Cirkopolis est un spectacle moderne et urbain, présenté par une troupe de cirque québécoise. Au programme, trapèze, mât chinois et roues ! Vous pouvez vous y rendre du 5 au 29 octobre, dans le treizième arrondissement.

♡ Jusqu’au 22 décembre, vous pouvez profiter d’un spectacle drôle à mourir, présenté par 3 trentenaires à qui l’amour n’a pas fait de cadeaux. Desperate Housemen est en représentation au Grand Point Virgule et ne laissera personne indifférent.

 

 


Et vous, qu’est-ce-que vous voulez faire de beau en octobre ?


 

Culture

13 Reasons Why j’ai adoré cette série

Hello

Dernièrement, j’ai regardé, que dis-je ? dévoré la série « 13 Reasons Why », sortie sur Netflix le 31 mars dernier.

L’intrigue de la série est très simple : pourquoi Hannah s’est-elle suicidée ? Avant sa mort, elle a pris le temps d’enregistrer 13 cassettes expliquant les 13 raisons de son geste.

Quant à moi, je vais vous présenter 13 raisons d’aimer la série !

Raison 1.  Au delà de l’aspect « série teen américaine » avec tous les clichés américains que cela comporte, la série aborde des sujets vraiment sensibles, tels que le suicide, le harcèlement, le slut-shaming ou encore le viol. C’est donc une série dramatique et engagée.

Raison 2.  13 Reasons Why permet de comprendre les rouages du harcèlement en milieu scolaire et la façon dont cela a évolué depuis l’avénement du digital. On y voit la facilité avec laquelle une photo tendancieuse peut être diffusée auprès de tout un lycée, en l’espace de 2 secondes, et ainsi ruiner une réputation. Ou une vie.

Raison 3.  La série est produite par Selena Gomez, en duo avec le réalisateur Tom McCarthy. Rien que ça, ça m’a donné envie de la voir !

Raison 4.  Hannah n’est pas à l’image de la victime lambda que l’on a tous dans la tête. Lorsqu’on la voit évoluer au fil des épisodes, on ne voit pas la caricature de la jeune fille suicidaire, qui s’habille en noir et qui est renfermée, sans amis. Loin de là ! On y voit une jeune fille qui sourit, qui se maquille et qui est coquette, qui est même populaire. Elle casse les codes et nous apprend que le mal-être peut se cacher dans n’importe qui et qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

Raison 5.  La série permet aux hommes de se mettre dans la peau d’une jeune lycéenne de nos jours et d’ainsi mieux comprendre les répercussions d’actes qu’ils pourraient trouver anodins. Exemple : Hannah Baker est désignée « plus beau cul du lycée » dans une liste rédigée par des garçons. Cette liste, qui pourrait paraitre banale et plus drôle qu’autre chose, n’est pourtant pas sans conséquences sur l’état psychologique de la jeune fille. La série sensibilise au fait que chaque acte a une conséquence.

Raison 6.  La série permet de nous faire nous interroger sur nos propres actes lorsque nous étions au lycée. Avons-nous aussi été la raison du mal-être d’une personne ? Qu’aurions-nous pu faire différemment ? Je ne me sentais pas proche du sujet car je ne connais personne à qui cela est arrivé et le suicide n’a jamais été une option chez moi. Du coup, la série m’a permis de me questionner sur cette problématique très présente dans les établissements scolaires.

Raison 7.  Les acteurs sont géniaux ! J’aime toujours découvrir de nouveaux acteurs, ça me lasse de sans cesse voir les mêmes têtes d’affiche. Leur jeu d’acteurs est à voir absolument !

Raison 8.  La manière dont la série est filmée nous tient en haleine tout au long. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois. Entre flashbacks et moments du présent, on assiste aux évolutions des personnages tout au long des épisodes, ce qui est très intéressant. Le passé, omniprésent, est filmé dans des tons chauds et se mêle au présent qui lui est filmé dans des tons très froids, comme pour symboliser la mort et le passage à l’acte. J’ai personnellement beaucoup aimé cette façon de filmer l’histoire.

Raison 9.  Tout au long de l’histoire, on se demande qui ment et qui dit la vérité. Chacun accuse l’autre de raconter des mensonges. L’intrigue nous tient donc en haleine de façon constante.

Raison 10.  La bande son.

Raison 11.  Hannah Baker est la narratrice tout au long des épisodes, ce qui, je trouve, rajoute du frisson à l’histoire. On arrive vraiment à se plonger dans l’histoire et à vivre l’histoire avec les protagonistes. Je me suis personnellement identifiée à Hannah, j’ai souffert avec elle et j’ai ressenti son mal-être, graduel de cassette en cassette. Cette histoire vous prend par les tripes.

Raison 12.  On s’attache aux personnages. J’avais toujours envie d’en savoir plus, de savoir qui était une bonne personne, qui avait le vice au fond de lui. La série est pleine de surprises quant aux personnages, il y a des événements auxquels je ne m’attendais pas, qui m’ont étonnée, qui m’ont parfois donné les larmes aux yeux. À chaque nouvelle cassette sur l’un des personnages, on passe de l’amour à la haine, c’est le grand 8 des émotions ! On attend avec impatience les réactions des uns et des autres, on observe la façon dont le suicide d’Hannah affecte leur vie.

Raison 13.  La série montre que finalement, rien n’est ni blanc, ni noir. Chaque personnage est nuancé, chaque choix aurait pu être différent. La série est vraiment authentique, elle ne tombe pas dans le cliché de bas étage, rien n’est romancé ou exagéré, ce qui en fait une série de qualité, dans laquelle chacun est obligé de s’identifier, d’une manière ou d’une autre.

 


Et vous ? Avez-vous vu la série, qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous envie de la voir ?


 

pensée positive amour
Culture

Les livres inspirants : « Transformez votre vie »

Bonjour

Avez-vous déjà lu un livre tellement puissant qu’il remet en question votre perception de la vie et votre fonctionnement interne ?

Le livre dont je vais vous parler aujourd’hui est l’un de ceux-là.

En ce moment, je n’arrête pas. On m’a offert et j’ai acheté des livres de développement personnel. Je vous avais dit que 2017 était l’année où je prends le temps de faire les choses !

livre bien être développement personnel


Transformez votre vie
 est un livre écrit par Louise Hay, une pionnière aux États-Unis en terme de développement personnel. Cette petite pépite de 280 et quelques pages m’a coûté 6,50 euros sur Amazon. Un prix dérisoire pour un bouquin qui apporte pourtant beaucoup à ceux qui le lisent.

Le livre présente la puissance de la pensée positive et contient tout un tas d’affirmations positives qui activent et harmonisent les différents chakras de votre corps. Voilà voilà. Dit de cette façon cela peut paraître étrange, pourtant quand on se plonge dans cet univers spirituel, il n’en ressort que des bonnes choses.

Dans la première partie du livre, Louise Hay expose sa vision de la vie, sa philosophie. Ensuite commence une sorte de thérapie dans laquelle elle explique comment trouver l’origine des problèmes. Elle aborde de nombreux thèmes tels la résistance au changement ou encore les croyances négatives. Tous les domaines de la vie sont également abordés (le travail, les relations et compagnie). De nombreux exercices sont à appliquer au cours de la lecture, ce qui facilite grandement la lecture et permet de se rendre vraiment acteur de son changement.

Ca me fait penser à l’exercice des bocaux de riz, que j’ai moi-même expérimenté. Je vous explique ! Prenez 2 bocaux dans lesquels vous allez insérer la même quantité de riz blanc cuit. Sur l’un des bocaux écrivez des pensées positives : « beau, gentil, magnifique, positif, je t’aime », sur l’autre écrivez des pensées négatives : « moche, laid, méchant, je te déteste ». Refermez les bocaux et posez-les dans un coin de votre cuisine. Chaque jour, allez leur faire un petit coucou et dites-leurs (mettez-y une intention) des choses gentilles pour l’un (bocal 1) et méchantes pour l’autre (bocal 2). Vous vous apercevrez au fil des jours que les aliments ne s’abîment pas à la même vitesse. Devinez quel bocal moisit le plus vite ! Un petit lien ici qui explique ça plus en détails !

Ce que le livre exprime repose sur le même principe. Louise Hay explique par exemple que nous sommes entièrement responsables de notre vie, c’est à dire que chaque pensée que vous avez va influencer votre vie. Si votre esprit est plein de pensées négatives alors votre vie deviendra laide, à l’image de ce vous avez dans la tête. L’inverse est vrai aussi. L’Univers vous renvoie ce que vous demandez par la pensée. À partir du moment où vous changez votre pensée, le reste changera. Il est peut-être temps de commencer à vous dire des choses gentilles, non ? ♡

Louise Hay parle également de son parcours de vie qui fut assez compliqué. Après une enfance plutôt malheureuse, elle apprit qu’elle était atteinte d’un cancer. Elle refusa de se faire soigner par la médecine traditionnelle, persuadée qu’il existait d’autres alternatives et que la cause de sa maladie résidait dans la colère et la rancoeur qui l’habitaient depuis de nombreuses années. Elle effectua un énorme travail sur elle-même, tant au niveau de son alimentation que de sa pensée, ce qui lui permis de sortir de la maladie. Son cancer n’est jamais revenu !

Cela peut paraître assez abstrait et très peu rationnel et je conçois que cela soit dur à intégrer pour certaines personnes. En ce qui me concerne, je suis convaincue par ce genre de philosophie et ce livre ne fait que renforcer mon sentiment.

Ce bouquin est un réel comprimé de vitamine C qui permet de voir la vie d’un meilleur côté. Je le conseille à toutes les personnes qui souhaitent effectuer un travail sur elles-mêmes.

.


Que pensez-vous des livres de développement personnel ? Lesquels avez-vous lu ?