Culture

13 Reasons Why j’ai adoré cette série

Hello

Dernièrement, j’ai regardé, que dis-je ? dévoré la série « 13 Reasons Why », sortie sur Netflix le 31 mars dernier.

L’intrigue de la série est très simple : pourquoi Hannah s’est-elle suicidée ? Avant sa mort, elle a pris le temps d’enregistrer 13 cassettes expliquant les 13 raisons de son geste.

Quant à moi, je vais vous présenter 13 raisons d’aimer la série !

Raison 1.  Au delà de l’aspect « série teen américaine » avec tous les clichés américains que cela comporte, la série aborde des sujets vraiment sensibles, tels que le suicide, le harcèlement, le slut-shaming ou encore le viol. C’est donc une série dramatique et engagée.

Raison 2.  13 Reasons Why permet de comprendre les rouages du harcèlement en milieu scolaire et la façon dont cela a évolué depuis l’avénement du digital. On y voit la facilité avec laquelle une photo tendancieuse peut être diffusée auprès de tout un lycée, en l’espace de 2 secondes, et ainsi ruiner une réputation. Ou une vie.

Raison 3.  La série est produite par Selena Gomez, en duo avec le réalisateur Tom McCarthy. Rien que ça, ça m’a donné envie de la voir !

Raison 4.  Hannah n’est pas à l’image de la victime lambda que l’on a tous dans la tête. Lorsqu’on la voit évoluer au fil des épisodes, on ne voit pas la caricature de la jeune fille suicidaire, qui s’habille en noir et qui est renfermée, sans amis. Loin de là ! On y voit une jeune fille qui sourit, qui se maquille et qui est coquette, qui est même populaire. Elle casse les codes et nous apprend que le mal-être peut se cacher dans n’importe qui et qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

Raison 5.  La série permet aux hommes de se mettre dans la peau d’une jeune lycéenne de nos jours et d’ainsi mieux comprendre les répercussions d’actes qu’ils pourraient trouver anodins. Exemple : Hannah Baker est désignée « plus beau cul du lycée » dans une liste rédigée par des garçons. Cette liste, qui pourrait paraitre banale et plus drôle qu’autre chose, n’est pourtant pas sans conséquences sur l’état psychologique de la jeune fille. La série sensibilise au fait que chaque acte a une conséquence.

Raison 6.  La série permet de nous faire nous interroger sur nos propres actes lorsque nous étions au lycée. Avons-nous aussi été la raison du mal-être d’une personne ? Qu’aurions-nous pu faire différemment ? Je ne me sentais pas proche du sujet car je ne connais personne à qui cela est arrivé et le suicide n’a jamais été une option chez moi. Du coup, la série m’a permis de me questionner sur cette problématique très présente dans les établissements scolaires.

Raison 7.  Les acteurs sont géniaux ! J’aime toujours découvrir de nouveaux acteurs, ça me lasse de sans cesse voir les mêmes têtes d’affiche. Leur jeu d’acteurs est à voir absolument !

Raison 8.  La manière dont la série est filmée nous tient en haleine tout au long. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois. Entre flashbacks et moments du présent, on assiste aux évolutions des personnages tout au long des épisodes, ce qui est très intéressant. Le passé, omniprésent, est filmé dans des tons chauds et se mêle au présent qui lui est filmé dans des tons très froids, comme pour symboliser la mort et le passage à l’acte. J’ai personnellement beaucoup aimé cette façon de filmer l’histoire.

Raison 9.  Tout au long de l’histoire, on se demande qui ment et qui dit la vérité. Chacun accuse l’autre de raconter des mensonges. L’intrigue nous tient donc en haleine de façon constante.

Raison 10.  La bande son.

Raison 11.  Hannah Baker est la narratrice tout au long des épisodes, ce qui, je trouve, rajoute du frisson à l’histoire. On arrive vraiment à se plonger dans l’histoire et à vivre l’histoire avec les protagonistes. Je me suis personnellement identifiée à Hannah, j’ai souffert avec elle et j’ai ressenti son mal-être, graduel de cassette en cassette. Cette histoire vous prend par les tripes.

Raison 12.  On s’attache aux personnages. J’avais toujours envie d’en savoir plus, de savoir qui était une bonne personne, qui avait le vice au fond de lui. La série est pleine de surprises quant aux personnages, il y a des événements auxquels je ne m’attendais pas, qui m’ont étonnée, qui m’ont parfois donné les larmes aux yeux. À chaque nouvelle cassette sur l’un des personnages, on passe de l’amour à la haine, c’est le grand 8 des émotions ! On attend avec impatience les réactions des uns et des autres, on observe la façon dont le suicide d’Hannah affecte leur vie.

Raison 13.  La série montre que finalement, rien n’est ni blanc, ni noir. Chaque personnage est nuancé, chaque choix aurait pu être différent. La série est vraiment authentique, elle ne tombe pas dans le cliché de bas étage, rien n’est romancé ou exagéré, ce qui en fait une série de qualité, dans laquelle chacun est obligé de s’identifier, d’une manière ou d’une autre.

 


Et vous ? Avez-vous vu la série, qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous envie de la voir ?


 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Des étoiles qui savent rire 13 juin 2017 at 20:41

    Hello ! J’ai aussi dévoré cette série, beaucoup trop bien !! J’ai adoré Clay et sa manière d’écouter les cassettes !

    • Reply La Petite Culotte 18 juin 2017 at 17:09

      En effet, mon personnage préféré ! 😉

  • Reply Alicia 9 juin 2017 at 09:35

    Coucou, j’ai adoré cette série aussi! En 1semaine j’avais plié tous les épisodes 😄. La réalisation sur Les différents sujets abordés est magistralement tenue et petit à petit on glisse dans le malaise de tous les personnages. Il est fort possible que cela rappelle des souvenirs du collège et je serais même pour qu’elle soit visionnée et analysée dans un cadre scolaire ! Merci de l’avoir présenté gros bisous et à très très vite

    • Reply La Petite Culotte 18 juin 2017 at 17:10

      Merci Alicia ! (désolée pour le retard dans la réponse..)
      Je pense également que ça serait bien que ce genre de série soit étudié en collège/lycée, elle est parfaite pour sensibiliser au harcèlement et aux agressions.
      Plein de bisous ma jolie

  • Reply Mo. 17 avril 2017 at 07:29

    J’avais entendu parler de cette série avant sa sortie sur la chaine Youtube de Horia. La bande annonce et tes 13 raisons de la regarder me donne bien envie de le faire mais j’ai trop de séries pour le moment haha ! Mais je m’y mettrais un jour 🙂

    • Reply La Petite Culotte 17 avril 2017 at 17:15

      Ha ha ha, je connais ça ! C’est super dur de garder le cap avec tout ce qu’il faut regarder ! 🙂

  • Reply Prunetttte 15 avril 2017 at 22:46

    Il me tarde de la regarder maintenant que j’ai lu ton article ! Ça m’a encore plus motivé ;).

  • Reply Margaux 15 avril 2017 at 14:04

    J’ai commencé la série hier soir et j’en suis déjà au quatrième épisode…. Impossible de s’arrêter. Elle fait tellement réfléchir! Il était temps que quelqu’un réalise quelque chose sur ces sujets délicats (et d’actualité, malheureusement…)

    • Reply La Petite Culotte 15 avril 2017 at 17:55

      Oui c’est vrai, c’est dur de s’arrêter une fois que l’on a commencé ! C’est pour ça que je l’ai regardé en 2 ou 3 jours seulement, ahah. J’espère que la suite te plaira, bon visionnage !

    Laisser un commentaire